TOP 5 des Villes Vertes en France en 2020

Avec l’explosion des nouvelles technologies et une démographie croissante, la transition écologique est devenue l’une des priorités des villes pour devenir le plus durable possible. Après avoir vu le classement mondial, voici le Top 5 des villes les plus “green” de France

1 - Angers, le végétal sous toutes ses formes

La première place de ce classement revient à Angers et sa politique verte qui en font le poumon vert de la France  ! Entre ateliers de jardinage et recyclage ou encore jardins partagés.. la biodiversité est au coeur des projets de la ville, à tel point qu'elle est la ville offrant le plus de végétal à ses habitants, avec 100m2 d’espaces verts par habitant, sans aucun produit chimique. La végétalisation de ses quartiers lui vaut d’être élue comme capitale végétale et ville où il fait le mieux vivre avec une qualité d’air supérieure à la moyenne. La ville a également instaurer une station de biogaz pour alimenter ses bus locaux et prévoit de planter plus de 100 000 arbres en 5 ans. 

2 - Nantes, l’étoile verte

Si Nantes arrive en seconde place, c’est parce qu'elle est la ville qui investit le plus en terme d’espaces verts : 41 millions d’euros par an pour une meilleure végétalisation de son espace urbain. Avec son projet durable nommé l’Étoile Verte, la protection de l’environnement est une priorité pour la ville qui essaye au maximum de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Elle a d’ailleurs été élue capitale verte de l’Europe en 2013. Plus d’une centaine de parcs et jardins, avec par exemple le Jardin des Plantes en plein centre-ville ou encore l’Île de Versailles, véritable île artificielle au jardin dépaysant d’inspiration japonaise avec cascade et bambous. Depuis 2007, elle suit un Plan Climat pour favoriser cette transition énergétique avec comme objectif de diminuer de 50% ses émissions de CO2 par habitant d’ici 2030. 

3 - Strasbourg, développement du bio 

Lauréate du projet “zéro déchet / zéro gaspillage” et 4ème ville cyclable du Monde, la capitale alsacienne peut être fière de faire partie du Top 3 pour ses efforts en terme de biodiversité. La ville mène depuis 30 ans une politique forte en terme de développement durable entre énergies renouvelables, éco-quartiers ou encore transports doux.  Afin de lutter contre la pollution, elle est la première en France à interdire de fumer dans les parcs et jardins. Ce n'est pas pour rien que deux de ses forêts sont classées réserves naturelles, De plus, la ville voit un remarquable développement du nombre de ses magasins bio et de son offre éco-touristique. C'est à Strasbourg également qu'on retrouve Ethis, la première tour à énergie positive.

4 - Lyon, place aux espaces naturels

Afin de devenir la plus verte possible, Lyon multiplie les actions visant à lutter contre les impacts sur l’environnement avec notamment la requalification de friches en parcs et jardins. Tous les ans, la ville réaménage de 10% tous ses squares et jardins afin d’améliorer sa végétation et rendre la qualité de vie de ses habitants plus agréable. La ville a d'ailleurs mis en place le projet “Ophyto” visant à désherber de façon manuelle et non chimique les plantes et à optimiser l’arrosage pour ainsi économiser les ressources de la ville. L’éco-quartier Confluence est également un bel exemple de cette volonté et représente l'un des symboles de développement durable de la ville, ainsi que le projet Lyon-La Duchère, qui s’est vu décerner le prix du meilleur espace urbain à dominante naturelle en 2018 par le concours Val’hor. Le Grand Lyon investit aussi ses berges avec les projets de berges du Rhône ou encore les rives de Saône

5 - Caen, diversité végétale 

Pour clôturer ce classement, nous retrouvons Caen en 5ème position grâce à son patrimoine végétal abondant et diversifié avec plus de 40 000 arbres et dont l’investissement végétal est la priorité. Dans le cadre de son plan de fleurissement, la ville utilise des organismes vivants pour protéger ses plantes. Nombreux sont les ateliers et actions mis en place pour sensibiliser les habitants à l’environnement et protéger un maximum la biodiversité. Pour ce faire, la ville a par exemple demandé aux habitants de ne plus débroussailler les trottoirs pour pouvoir y faire pousser des plantes et rendre les rues plus vertes. Des mesures qui ont lui ont valu une augmentation du "vert" en ville de 5 hectares. La ville propose par ailleurs des randonnées à travers la ville pour pouvoir apprécier cette végétation florissante. 

 

En France, les villes oeuvrent un maximum pour être chaque jour un peu plus vertes. Une dimension végétale devenue une priorité pour la protection de l’environnement mais également l’un des principaux critères d’attractivité et de bien-être pour les habitants.

 

Trouver mon bien idéal

Commentaires
0