Top 5 des Smart City en France

Bien que la France soit légèrement en retard par rapport à de nombreux autres pays dans le Monde en terme de Smart City, la démarche et les mises en place s'accélèrent à mesure que la pression démographique explose et dans une fonction d'attractivité. En France, 64% des smart cities se sont d'ailleurs lancées dans l’open data. Nous allons voir ensemble ci-dessous le top 5 des villes françaises qui se classent comme les plus intelligentes (selon le « Smart City Index 2019 », classement international des villes intelligentes en 2019 par l’IMD World Competitiveness Center, de l’IMD Business School de Lausanne en Suisse, en partenariat avec la Singapore University of Technology and Design.)

 
1 - Lyon, leader sur les Smart Grid

Classée 1ère ville intelligente de France et 28ème au niveau mondial avec un score quasi-parfait en Protection de l’Environnement.  Lyon se distingue dans sa performance en Smart Grid, les réseaux intelligents de distribution de l’électricité qui s’adaptent en fonction des actions des utilisateurs.

Pour citer quelques réussites en terme d’innovation, nous pouvons par exemple parler de l’éco-quartier Lyon Confluence, quartier novateur et vitrine environnementale de la ville ou encore d’Hikari, un îlot de trois bâtiments à énergie positive qui consomment de 50 à 60% d'énergie de moins qu'un bâtiment classique. Nous pouvons aussi citer Sunmoov', un réseau de véhicules électriques et d'autopartage, alimentés en énergie renouvelable.

 

2 - Paris, capitale durable

La capitale n’est donc pas en première position et n’arrive que 38ème au niveau mondial mais suit de près grâce à son grand nombre de service de covoiturage et sa forte volonté de réduction de la consommation d’eau avec des télérelevés et l’installation d’économiseurs d’eau par exemple.

En banlieue, l’éco-quartier Fort d’Issy à Issy-Les-Moulineaux (92), fait beaucoup parler de lui, et pour cause. Conçu pour répondre à la norme Haute Qualité Environnementale (HQE), celui-ci multiplie les équipements publics innovants tels qu’un jardin partagé, une école en paille et en bois, une piscine feng shui mais surtout deux puits géothermiques qui récupèrent la chaleur de la Terre pour répondre à 75% des besoins du quartier en chauffage et en eau. 

 
3- Strasbourg, l’énergie positive 

En tant que siège du Parlement Européen, la ville obtient de très bons résultats en ce qui concerne la protection de l’environnement et le développement durable. Elle le doit surtout à Elithis Danube, la première tour à énergie positive de Monde. Ce bâtiment de 50m de haut est une prouesse en terme de smart grid avec des panneaux photovoltaïques et une application mobile pour les habitants qui aide à réduire la consommation, avec une prime pour les locataires les plus assidus. Nous pouvons aussi citer ses voitures d’autopartage Yea, son électromobilité avec Crome et Auto 2.0 pour réduire les émissions de CO2 et son test des voitures électriques sans chauffeur Navia

Celle-ci fut également élue “Smart City 2017” par le journal économique La Tribune pour son projet “Strasbourg Éco 2030” qui vise à renforcer l’attractivité économique et touristique de la ville à l’internationale avec par exemple, le projet Nextmed, campus des technologies médicales et d’innovation.

 

4 - Bordeaux, essor de l’Internet des objets

Entre éclairage public, collecte des déchets et sécurité des habitants.. Bordeaux ne cesse de mettre en place des solutions pour devenir l’une des villes les plus smart de France. Et c’est avec le projet “Matmut Atlantique”, du nom du nouveau stade de la métropole girondine, qu’elle me tout en oeuvre en utilisant l’Internet des objets (IoT). Parmi les installations, la ville a placé 500 capteurs intelligents sur les luminaires afin de mesurer la consommation énergétique et la réguler. Le projet “Smart Lights” devrait s’étendre par la suite à toute la ville. D’autres services publics sont également équipés afin de réduire les consommations énergétiques : bornes de recharge électrique, évaluation du taux de recharge des containers pour rationaliser les tournées de relève et diminuer la pollution dû au trafic ou encore compteurs électriques intelligents Linky, en test dans certains quartiers.

 

5 - Nantes, à la pointe de l’Open Data

Véritablement engagée dans la digitalisation de ses services, Nantes, nommée “Green Capitale” en 2013, obtient les scores les plus élevés concernant l’économie de l’innovation en France. La ville est l’une des pionnières concernant l’Open Data, c'est-à-dire, l'ouverture au public à ses données numériques. Pas moins de 48 applications ont par ailleurs été créés en seulement 6 ans, pour faciliter la vie des nantais. La ville a également mis en ligne l’outil Nantes&Co.fr, une plateforme de collaboration qui permet aux citoyens de se tenir au courant des projets et actualités, quartier par quartier et qui incite à leur participation en faisant entendre leurs voix à travers des débats, forums ou “boites à idées”.  

D’autres villes font leurs preuves

Marseille, verte connectée et intelligente

La ville arrive au deuxième rang après Lyon pour les transports publics parmi toutes les villes de France, d’Italie et d’Espagne. 

Lille, campus universitaire intelligent 

À Lille, le campus universitaire Sunrise permet 20 à 30% d’économies sur la consommation du campus grâce à des capteurs installées sur 100km de réseaux d’eau, d'assainissement et de chauffage. 

Montpellier, démarche écocité la plus avancée 

Véritable Écocité, c’est grâce à ses deux quartiers pilotes, le quartier Eureka et le quartier de La Mantilla, que la ville se distingue. L’un permet un suivi des personnes âgées à domicile et l’autre, une optimisation du confort et des consommations énergétiques. La ville a également développé son propre Cloud.

 

L'avenir des villes françaises en tant que smart cities a donc de beaux jours devant elle. Les villes ne cessent de mettre en place toujours plus d'innovations afin d'augmenter leur attractivité et de réduire leur impact environnemental. 

 

Contactez l'équipe de Where You Love

 

Commentaires
0